STRONGER IN LOVE `♥

Le coeur à ses raisons que la raison ignore
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oliver Stewart

Aller en bas 
AuteurMessage
Oliver Stewart

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Oliver Stewart   Jeu 9 Aoû - 0:09

I. Identité

Nom: Stewart
Prénom: Jayson Oliver Francis
Surnoms: Ol, Oli, Oil, Jof, Stewart, Ver, etc.
Date et lieu de naissance 25 décembre à Welligton, Nouvelle-Zélande. Il est maintenant âgé de 25 ans.

Histoire: Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande, mais aussi l’endroit ou le petit Oliver Stewart fit son apparition dans se monde. De nos jours, Oliver est une rock star - comme il aime dire pour déconner - avec un beau paquet d’argent dans les poches. Par contre si l’on sait d’ou il vient, il n’a jamais eut la petite cuillère en argent dans la bouche dès sa naissance, ça c’est certain. Non en fait, sa situation familiale était carrément à chier. Son père, Francis, était propriétaire d’un bar assez miteux à l’extérieur de la capitale. De plus, Francis ne rapportait pratiquement pas d’argent puisque son bar était peu fréquenté, et qu’il dépensait le reste dans l’alcool et dans le casino pas trop loin de chez eux. Par semaine, c’était un miracle si un deux cent dollars entrait dans la maison. Maintenant allons du côté maternel, Moira - sa mère - était une femme à la maison dépressive et dépendante de cocaïne. Elle avait commencé à consommer en apprenant sa grosse non-voulut. L’avortement? Jamais de la vie : elle l’avait déjà fait quatre fois au par avant et les médecins lui avait formellement interdit de le refaire : trop dangereux pour sa santé. M’ouais, peut-être mais ne pas le faire aggrava le tout : la dépression arriva, et les nombreuse consommation de coke vers la fin de la grossesse commencèrent. Heureusement pour le gamin, il n’eut presque aucune séquelle mis à part le fait qu’il avait une forte tendance à prendre de la drogue à son tour.

Pour ajouter à son malheur d’enfance, Oliver grandit dans un appartement miteux, sans chauffage durant l’hivers - qui serait l’été pour la France - et sans véritable matelas pour lui du moins. En guise d’oreiller le petit garçonnet prenait ses vêtements, les roulaient en boule et y posait sa tête. Pauvreté quasi extrême je vous l’accorde, mais comme nous le savons, son avenir serait bien plus beau que son enfance. Étant gamin, il devait se tenir tranquille s’il ne voulait pas rien recevoir sur la tête ou encore dans le dos. C’était difficile pour lui puisqu’il était toujours plein d’énergie - même si parfois c’était à peine s’il mangeait à sa faim - et voulait toujours courir partout. Mais heureusement pour lui, il ne dut qu’attendre que cinq années de vie avant que le département de la protection des jeunes entende parler de son cas. Il fut prit de ses parents et fut déménager ses un de ses oncles vivant en Angleterre. Coup de bol? Ouais surtout que sa voisine du dessus en avait mal à l’âme à chaque fois qu’elle entendait un petit gamin de quatre ans crier comme un animal qu’on égorge. Du moins, dans sa nouvelle famille, il put reprendre du poil de la bête ça c’est certain!

C’est à la petite école que le jeune homme se trouva une passion soudaine pour la musique. Il se mit à jouer de la guitare - il apprenait seul et avait l’oreille musicale, donc en quelque mois à peine il atteignit un assez bon niveau qu’il continua de perfectionner. Par conte, chanter fut une autre paires de manche pour le jeune homme. C’était la dernière chose au monde qu’il voulait faire lorsqu’il était gosse. Par contre, son oncle et sa tante la poussait sans arrêt à tenter l’expérience de s’inscrire à des petits concours locaux. Rien de bien extraordinaire puisqu’au début il était loin d’être dans le top 20 des jurys. Étonnant n’est-ce pas? En fait, il était carrément gêné dans se temps. Il détestait qu’on l’entende chanter, ou même jouer une douce mélodie sur sa guitare acoustique! Mais, il adorait plus que tout avoir les yeux rivés sur lui lorsqu’il montait sur la petite scène pour faire sa performance. C’était pratiquement sa drogue à l’époque. C’est aussi, autour de se temps là qu’il rencontra son ami et futur leader du groupe de musique dans lequel Oliver allait se joindre un peu plus tard, Shane Monky.

L’adolescence le rattrapa bien rapidement. C’est sûrement à l’âge de douze ans qu’il a prit sa première véritable dose de cocaïne. Par contre, ce ne fut pas la dernière et loin de là! Durant un moment, il ne passait que ses journées à se défoncer et à rester coucher sur son lit à savourer cet effet qui lui était si bienfaiteur. C’était prédestiné pour lui. Depuis toujours il avait eut cette tendance à vouloir trouver quelque chose pour se sentir bien, pour ne rien sentir du tout même! De plus, c’était en se droguant qu’il devenait moins coincé - car oui, avant il était le type le plus coincé du monde! - et qu’il perdait toute sa gêne. Il sortait enfin de sa coquille et de plus, semble-t-il que les filles aiment bien les mauvais garçons... Jeune et drogué, il attirait des tas de filles qui semblaient l’aimer que pour sa belle gueule et pour la drogue qu’il avait en quantité industrielle. Bah c’était parfait pour lui, il adorait être le centre d’attention et faire des trucs illégaux que pour augmenter son taux d’adrénaline. Son adolescence, il la vécut à fond. Et encore aujourd’hui, c’est la même chose. Sex, drugs and rock&roll, la devise qu’il a depuis un long moment et pour rien au monde il ne souhaite la changer. De plus, il y a quelque année de cela, Oliver a fréquenté Juliet Heatherly durant une année complète. Au moment ou son groupe de musique dût se rendre en France, Oli n’a rien eut à dire : ses choses étaient déjà prêtes et lui était déjà parti. Il adorait voyager et depuis que le groupe fonctionnait bien, l’argent c’est mit à entrer dans les poches du jeune homme. Hourra! De plus, Juliet et lui, sa allait parfaitement bien, même qu'elle accepta de le suivre jusqu'ici!

Depuis se temps, il s’en fout. Il dépense, dépense, dépense, chose qu’il n’a jamais put faire lorsqu’il était plus jeune. Il paie souvent des tournées d’alcool à tout ses amis, passe sont temps à jouer au billard dans les bars et adore faire la rencontre de jolies et jeunes femmes. Sa vie est belle, et il l’adore. Il s’est trouvé un appartement assez bien dans Paris qu’il partage encore aujourd'hui avec Juliet. Puis, après un an de fréquentation, ils cessèrent tout simplement. Ça ne fontionnait tout simplement plus mais au moins, ils surent rester bon amis malgré tout. Bien qu’ils soient pratiquement le contraire l’un de l’autre, rien n’a encore fait un vole plané par la fenêtre! Ah! Et avant que je l’oublie, notre très cher guitariste, chanteur et drogué c’est fait une petite nouvelle petite amie du nom de Amy Johnes qu’il fréquente depuis trois mois.



II. Caractère et Physique

Caractère: Oliver, Oliver, Oliver... Bah en gros, il est loin d’être aussi mature qu’un homme de 25 ans serait supposé être. En fait, on pourrait croire qu’il n’est qu’un adulte qui refuse carrément de grandir - ce qui est totalement vrai. Il fonce dans la vie tête baissée et se fout de se qui pourrait lui arriver tant qu’il n’en crève pas, bien entendu. Il adore fait se qui lui passe par la tête. Il est comme ça, la moindre petite idée stupide qui lui passe dans le crâne mérite d’être fait selon lui. Alors, s’il est complètement déchiré et que l’envie de grimper sur le comptoir d’un bar et de faire n’importe quelles conneries, il se pourrait bien qu’il le fasse. Comme on s’en doute bien, si on lui propose un paris, soyez étonnés s’il dit non! Il adore plus que tout relever des défis - mis à part arrêter la drogue - et s’en sort tout le temps, ou presque, gagnant. Modération? Il ne connaît pas vraiment puisqu’il se demande pourquoi il ne pourrait pas vivre sa vie comme il l’entend? Parfois, il pourrait vous donnez les meilleurs conseils du monde, mais il s’arrange toujours pour faire le contraire de ses propres paroles dans ses cas-là. Contradicteur? Un peu, mais disons qu’il ne veut pas se mettre des bâtons dans les roues. Côté amitié, il pourrait peut-être être le type sur qui vous pourrez avec le plus confiance. Il est muet comme une tombe lorsqu’il s’agit de secret et n’attend pas à deux fois avant de donner son aide à un ami. Il est quelqu’un d’assez généreux et ce n’est pas pour rien que lorsqu’il va fêter n’importe quoi, il paie la tourner deux à trois fois par soirée! Côté amour, là c’est un peu plus compliqué. Tout d’abord, il est loin d’être romantic-man puisque disons qu’être romantique et défoncé à la fois.. Le mélange n’est pas nécessairement gagnant. Mais au moins, il sait comment se racheter à chaque fois. De plus, parfois sa fidélité fait défaillance, chose qu’il déteste chez lui. Au moins, c’est très rare, ce ne serait qu’à de rares occasions qu’une aventure de sa part se produise. Par contre, il ne va jamais très loin lorsqu'il a une petite aventure : quelques bizous et des mains un peu baladeuses - si vous voyez se que je veux dire - et habituellement, ça s'arrête là. Qu'est-ce que vous espériez de plus d'un type qui à la musique dans le sang et qu'il fait pratiquement n'importe quoi?!
Votre plus grande qualité: Il est quelqu'un de franc, peut-être trop franc parfois.
Votre plus grand défaut: En fait il en a deux : il est incapable d'arriver à l'heure, et se tirer du lit le matin - ou l'après-midi - est un supplice pour lui.

Physique: Comment décrire Oliver sans paraître trop “fan” ou encore lui rendre injustice? Je vais tenter de faire de mon mieux, ça c’est certain. Alors commençons... Cet homme, ce néo-zélandais, est loin d’avoir gardé des séquelles de son enfance quelque peu violente. Malgré les quelques coups qu’il a put recevoir durant ses cinq années de malheur, aucune cicatrice ne peut être visible à n’importe quel endroit sur lui. De bonne grandeur respectable pour quelqu’un venant de son pays, monsieur Stewart ne dépasse pas le mètre quatre-vingt, mais se situ au niveau inférieur du mètre soixante-seize. Bon, il n’est pas le plus imposant ses hommes, c’est certain, mais sa carrure athlétique et sa musculature assez développée peut en impressionner plus d’un. Surtout lorsque l’on sait qu’il est un junkie et qu’habituellement, les junkies sont loin d’être en forme comme lui! Quittons maintenant son corp pour monter à son visage. Noter très cher guitariste, comme la plupart des rockeurs de nos jours, se mets du eye-liner. Parfois, l’envie n’est pas là, mais avec cette petite touche de maquillage, les yeux, déjà d’un magnifique bleu, d’Oli semblent être encore plus perçant. Ses yeux, c’est sûrement la première chose que l’on remarque chez lui. Bref, il a de beaux yeux, on l’a comprit. Son teint, bronzé pour la plus part du temps, puisqu’aller à l’extérieur sous le soleil est sûrement l’une des choses qu’il fait le plus souvent, détestant être enfermé trop longtemps entre quatre murs. Maintenant, le truc qu’il déteste le plus chez lui : ses cheveux... Ne sachant jamais quoi faire avec ceux-ci, parfois, il se met la boule à zéro, les laisse aller jusqu’à ce qu’il puisse les dresser en bataille sur sa tête, les laisse allongé jusqu’à ses épaules ou même plus bas encore! En plus de ses nombreux styles capillaires, sa couleur change également. Passant du brun au noir, ou du brun avec des mèche plus claires du genre blond ou encore - comme il a en se moment - noir avec mèches rouges dans le bas.... Il ne sait jamais quoi faire avec ceux-ci... Sa bataille de tout les jours, jusqu’à ce qu’il se décide à na mettre qu’une casquette ou un simple chapeau.
Autres? À son poignet droit, il a un tatouage qu'il aimait bien et qu'il s'était fait faire sur un coup de tête lorsqu'il avait 16 ans. Il porte toujours à son cou, une chaînette d'argent avec une bague comme pendantif.

III. Préférences

Ville/Pays préférés: Wellington, Nouvelle-Zélande. Il y a mit les pieds là-bas que deux fois depuis sa vie d'adulte et lorsque son groupe n'aurait plus besoin de lui, c'est certain qu'il s'envolle pour Wellington et s'y installe. Il est tout simplement tomber en amour fou avec cet endroit.
Livre fétiche: Trainspotting est un livre qui traite de la vie d'un groupe d'amis écossais qui évoluent, chacun à leur façon, avec leur problèmes de drogues.
Films favoris: Requiem for a dream. Ensuite on se demande pourquoi il est, lui-même, devenu junkie, hein?
Fleur préférée: Les plants de marijuanna sa compte?
Couleur préférée: Orange brûlé
Chansons fétiches: Smell like teen spirit, Nirvana
Activité Favorite: Traîner avec sa belle et lui jouer des morceaux de musique à sa guitare accoustique tranquille dans le salon de son nouvel appartement ou bien tout simplement jouer de la musique ou en découvrir de nouveaux groupes. De plus, étant un grand sorteur, Oliver adore particulièrement sortir en bonne compangie et de jouer au billard avec ceux-ci avec à la main, une bonne bouteille de bière.
Votre dernière relation: Il est pour le moment avec Amy Johnes depuis trois jolis mois. Juste avant sa relation avec Amy, Oliver fréquentait sa meilleure amie Juliet Heatherly avec qui ça ne fonctionna juste pas. Ils sont pourtant resté de bons amis par la suite.


IIII. Autres

Avatar: Jared Leto
Votre Prénom: Audrey
Age: 16 dans quelques jours
Présence sur le forum par sem: Assez souvent Razz
Comment trouvez-vous le forum? Bien, sinon pourquoi je me serais inscrite? Razz
Autres? Euhh... Nah rien à dire de plus Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Stewart

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Oliver Stewart   Ven 10 Aoû - 10:40

Bon, désolé du double-poste, mais j'ai terminé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Carter
DYLM ? | | Admin x3'
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 24
Citation : Don't Forget To Smile ●
Côté coeur X3' : I have a head to love you?
Localisation : Dans tes rêves
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Oliver Stewart   Ven 10 Aoû - 12:20

Déssolé du retard xD
Validé

_________________
J u n e . C a r t e r .`♥

▪ La plus grande vérité qu'on puisse apprendre un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stronger-inlove.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oliver Stewart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oliver Stewart
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oliver Green
» [TP]Groupe N°1: Orla Quirke/Hainoa Stewart
» Oliver • I can't remember. •
» Oliver Queen
» Lucas Oliver Lassner dit LOL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRONGER IN LOVE `♥ :: Validé-
Sauter vers: